Camaguey

Découvrez Camaguey

Camaguey

De par sa population et son activité artistique, Camagüey réserve aux visiteurs de nombreuses surprises. Troisième ville de Cuba, à l’origine au bord de la mer, elle a dû être déplacée pour cause d’attaques incessantes de pirates, en plein cœur des plaines du centre-est.
Aujourd’hui, la « ville des églises » gagnerait à être redécouverte.

Accès à Camagüey

– En bus depuis La Havane ou Santiago, ou en voiture depuis Santiago (7 heures), Trinidad (3 heures).

Accès Internet à Camagüey

– Tele Punto : Cale República, 453.

Banques à Camagüey

– Banco Financiero Internacional : Place Maceo.
– Cadeca : Calle República, 353.
– Banco de Crédito y Comercio : Calle República.

A voir et à faire à Camagüey

– Maison natale de Isidro Agramonte, e/ Independencia y Agramonte : Agramonte fut un chef indépendantiste illustre. Ce musée est à visiter notamment pour son histoire rocambolesque (du musée lui-même), faite de rebondissements, sur fond de lutte pour le contrôle de Cuba.
– La plaza San Juan de Dios, au sud de la ville près de la carretera central : Architecture coloniale et l’une des plus belles églises de Camagüey.
– La cathédrale, parc Ignacio Agramonte : Ses trois nefs doivent aujourd’hui avoir été entièrement remises à neuf.
Galerie d’art la « Oveja negra », calle Luaces #153 : Exposition d’œuvres d’époques variées.
– Musée provincial Ignacio Agramonte, avenida de los Mártires #2 y calle Ignacio Sanchez : Tout sur l’histoire de la ville et de sa province.

Où sortir à Camagüey

La spécialité de la ville serait plus le ballet et le théâtre que la musique. Mais on peut bien sûr y voir des concerts.

– Théâtre principal, calle Padre Valencia #64 : On peut y voir ce qu’aiment les camagüeros. Si on s’intéresse au ballet, on peut voir la compagnie de ballet de Camagüey (la deuxième du pays), sur la carretera central este esq. 4.